Partenaires

Logo tutelle CNRS
Logo tutelle Ensicaen
Logo tutelle Unicaen
Logo CNRT
Logo Labex EMC3
Logo Carnot


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Intranet Webmail

Accueil du site > Divers > Actualités >

13 janvier 2017

Vibrations des ions Ag+localisés comme origine de la très faible conductivité thermique dans le thermoélectrique AgCrSe2


D’abord étudié principalement comme superconducteur ionique, AgCrSe2, est un composé à structure lamellaire, présentant une très faible conductivité thermique à la température ambiante et à ce titre est un thermoélectrique prometteur. Dans cette publication, nous rapportons les résultats d’expérience de diffusion inélastique de neutrons. Nous avons observé un mode à 3meV à très basse fréquence, qui est attribué aux déplacements anharmoniques des ions Ag+ dans la couche [Ag]8. La faible conductivité thermique de AgCrSe2 est expliquée par la diffusion de phonons accoustiques par le réseau régulier des ions Ag+ oscillant dans des potentiels quasi-2D. Ces résultats ouvrent une nouvelle voie d’obtention de modes de phonon localisé dans des solides parfaitement cristallisés.



Contact : Antoine MAIGNAN
Auteurs : F.Damay, S.Petita, S.Rolsb, M.Braendleina, R.Daouc, E.Elkaïmd, F.Fauthe, F.Gascoinc, C.Martinc and A.Maignanc
Equipes : Nouveaux Matériaux : Fondements, Fonctionnalités (NMF2)
Physique et Structures d’Oxydes Magnétiques (PSOM)
Références : Nature - Scientific Reports 2016
DOI : 10.1038
Collaborations : Laboratoire Léon Brillouin, CEA-CNRS UMR 12, 91191 GIF-SUR-YVETTE CEDEX, France
Institut Laue-Langevin, 6 rue Jules Horowitz, BP 156, 38042 GRENOBLE CEDEX 9, France
Laboratoire CRISMAT, CNRS UMR 6508, 6 bvd Maréchal Juin, 14050 CAEN CEDEX, France
Synchrotron Soleil, Saint-Aubin BP 48, 91192 GIF-SUR-YVETTE CEDEX, France
Synchrotron ALBA, Carretera BP 1413, 08290 Cerdanyola del Vallès, BARCELONA, Spain