Partenaires

Logo tutelle CNRS
Logo tutelle Ensicaen
Logo tutelle Unicaen
Logo CNRT
Logo Labex EMC3
Logo Carnot


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Intranet Webmail

Accueil du site > Supports de recherche > Microscopie

Présentation

31 mai 2010

Unité de rattachement :

Le plateau microscopie du laboratoire CRISMAT est en interaction non seulement avec tous les services du laboratoire mais également avec des clients extérieurs, qu’ils soient issus du secteur public ou privé. Localisé en annexe du Centre National de Recherche Technologique sur les matériaux de Basse-Normandie, le plateau microscopie a été conçu dans la perspective d’obtenir un parc de microscopes performants et offrant diverses possibilités de mesures, notamment avec l’aide de nouvelles techniques de préparation d’échantillons récemment acquises.


CNRT Parc de microscopie

 

Composée d’un responsable Richard RETOUX associé à un ingénieur d’études Xavier LAROSE ainsi qu’un groupe de chercheurs, l’équipe animant la microscopie coordonne le bon fonctionnement de 5 microscopes électroniques en transmission et 3 microscopes électroniques à balayage. Ces microscopes sont mis à disposition de divers utilisateurs : 12 permanents dont 7 du laboratoire CRISMAT et également 15 doctorants et post-doctorants répartis à travers les différentes équipes des laboratoires de l’ENSICAEN. Du temps de mesure est également mis à disposition pour les laboratoires CIMAP et LAMIPS(laboratoire mixte ENSICAEN / NXP).



Contexte :
Les thématiques de recherche abordées par le laboratoire visent la recherche fondamentale autour des "nouveaux matériaux", notamment les thèmes de la magnétorésistance, les phosphates, les supraconducteurs, ou encore les thermoélectriques, les aluminates, les hybrides et autres matériaux pour batteries, le nanocomposites, les céramiques fonctionnelles ...
Le laboratoire réalise également des travaux de recherche à vocation technologique à travers des contrats indutriels sur les thèmes suivants : la thermomécanique, les couches minces ou encore la thermoélectricité ... 
Ces microscopes permettent notamment de réaliser de l’analyse chimique locale (EDS) ou encore de la topographie (STEM). Il est également possible d’utiliser des outils de simulations pour, par exemple, réaliser de l’analyse d’image par contraste ou autres méthodes. Certains des microscopes permettent de travailler sur de grandes gammes de température ( de -269 °C pour l’hélium liquide à 1000°C). 
 


Activités relatives à la microscopie

Présentation du parc des microscopes

Composition de l’équipe Microscopie